Categories: Vie du séminaire Leave a comment

Témoignage de Joseph, futur diacre de notre diocèse

Beaucoup m’ont demandé : pourquoi as-tu choisi d’être prêtre, et en plus d’être prêtre loin de ta famille et de ton pays ? Ma réponse : ce n’est pas moi qui ai choisi cette vocation mais c’est bien un appel du Seigneur. Si j’ai choisi la voie du sacerdoce, c’est pour mieux répondre à l’Amour de Dieu par le don total de tout mon être. Je suis parti de chez moi comme Abraham, sans savoir vraiment où et comment cet appel allait se réaliser. Mais parce que le Seigneur m’a appelé, je dis : Me voici ! Oui, je suis parti de chez moi dans un esprit d’abandon et de confiance.

La formation du séminaire est un moyen indispensable pour moi parce qu’elle me donne la croissance de la foi et de la vie humaine. Elle me permet d’approfondir le mystère de Dieu, de son dessein du Salut, de son Eglise, d’être assidu à la prière et de vivre en fraternité avec les autres. Le séminaire est un temps où le Seigneur me prépare d’une manière toute particulière à mieux répondre à son appel.

Au mois de mai, je serai ordonné diacre en vue du sacerdoce. Devant la grandeur de cet appel et ce ministère, je me demande comment recevoir un si grand don tandis que je ne suis qu’une petite créature avec tant de limites. Je fais totalement confiance à la grâce de Dieu, car sans Lui je ne peux rien, mais avec le secours de sa grâce tout est possible comme disait saint Paul : « ma grâce te suffit ! » (2 Co 9,12) et « Je puis tout en Celui qui me rend fort » (Ph 4,3). Ces Paroles me rassurent et je suis sûr que Jésus m’appelle, non pas à cause de mes talents ou mes compétences à moi, mais parce qu’Il m’aime le premier. C’est dans cet esprit que je me prépare à recevoir le diaconat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.