Categories: Vie du séminaire Leave a comment

Entrée en Avent

Du 01er au 03 décembre, les séminaristes et propédeutes, accompagnés du recteur du séminaire, ont suivi une récollection d’entrée en Avent à l’abbaye bénédictine d’Urt. La récollection était prêchée par Monsieur l’abbé DECHA, curé de la paroisse St Jean l’Evangéliste d’Anglet ; nous le remercions pour ses enseignements, ainsi que les sœurs bénédictines pour leur accueil. 

Nous vous souhaitons un bon et saint temps de l’Avent et, à cette occasion, nous vous proposons un enseignement du recteur du séminaire :

En ce temps de l’Avent, l’Eglise nous invite à veiller. Qu’est-ce donc que veiller ? Je crois que l’on peut l’expliquer ainsi – expliquait le bienheureux John-Henri Newman – Savez-vous ce que c’est que d’attendre un ami, d’attendre qu’il vienne, et de le voir tarder ? Savez-vous ce que c’est que d’être dans l’attente de quelque évènement important auquel vous pensez dès que vous ouvrez les yeux ? Veiller dans l’attente du Christ est un sentiment qui ressemble à ceux-là.

Le temps de l’Avent nous appelle à attendre avec ardeur et impatience le Christ. Jésus qui naît à Noël. Jésus qui visite nos cœurs au long des jours. Jésus qui reviendra dans la gloire à la fin des temps.

En venant, le Christ apporte un printemps spirituel à nos cœurs, à nos âmes, à nos vies. Il les renouvelle. Le bienheureux John-Henri Newman, envisageant cette attente de Jésus, priait ainsi : Montre-toi, Seigneur, comme au temps de ta nativité, où les anges visitèrent les bergers ; que ta gloire s’épanouisse comme les fleurs et le feuillage sur les arbres. Il évoquait aussi cette terre qui éclatera un jour en un monde nouveau de lumière et de gloire dans lequel nous verrons les saints et les anges. Aussi disons-nous chaque jour : Que ton règne vienne (Parochial and Plain Sermons, t. 4, sermon 13). C’est à ce règne du Christ que nous travaillons en vivant et en témoignant de son Evangile. C’est ce règne que Jésus établira définitivement lorsqu’il viendra à la fin des temps.

Abbé Philippe BEITIA,
Recteur du Séminaire diocésain de Bayonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *